Quels problèmes peuvent survenir dans cette zone?

Comme vous vous en doutez, causes d’infection vaginale et de gênes au niveau de la peau peuvent être très différentes, mais une bonne hygiène intime est la première étape pour maintenir vos régions intimes en bonne santé. Quelles sont les autres causes ? Comment savoir si vous avez une infection et quelles sont les options de traitement ? Lisez la suite pour le savoir.

Lactacyd causes d'infection vaginaleLactacyd causes d'infection vaginale

Des conséquences sur votre vie quotidienne

Des conséquences sur votre vie quotidienne

Une infection ou une irritation de cette petite région sensible et dissimulée de votre corps peut avoir des conséquences non négligeables sur votre vie ; mauvaises performances au travail ou dans les études, voire d’autres désagréments. Cela peut aller bien au-delà des odeurs, des démangeaisons et des douleurs, jusqu’à affecter vos émotions et votre vie. Et parce qu’il est facile d’aider à maintenir l’acidité naturelle de votre vagin, prenez soin de vous et évitez-vous les tracas aussi bien physiques qu’émotionnels.

Les connaissances de base sur le vagin

Les connaissances de base sur le vagin

Une infection vaginale est une inflammation du vagin qui se manifeste par un gonflement, une rougeur, une sensation de chaleur, des douleurs et des pertes vaginales anormales. Elle peut être causée par certaines bactéries, des champignons et des protozoaires qui déposent de grandes quantités de déchets qui, à leur tour, irritent le vagin et la vulve (la région extérieure au vagin).
Il existe de nombreux types d’infections vaginales, chacune entraînant différents types de pertes vaginales contaminées, ainsi que des symptômes tels qu’un gonflement, des pertes malodorantes et des démangeaisons. Pour plus de renseignements, consultez votre gynécologue.

La vérité non-dite

La vérité non-dite

Pour nombre d’entre nous, il n’est pas facile de parler de sexualité ou des maladies sexuelles, même avec notre famille ou nos amies. En l’absence de discussion ouverte, les femmes ayant des problèmes vaginaux n’ont peut-être même pas connaissance des options disponibles, ce qui rend inutiles ces options pourtant accessibles.
Étant donné que la plupart des femmes, y compris les adolescentes, souffrent d’une infection génitale au moins une fois dans leur vie, il est très probable qu’un grand nombre d’entre elles ne se font pas soigner car elles ne comprennent pas pleinement les symptômes et les conséquences d’une telle infection.
Ne souffrez pas en silence. Pour plus de renseignements, consultez votre gynécologue.

Sources

  • Jennifer Wider, M.D. Society for Women's Health Research, 2007.
  • The World Book Encyclopedia by World Book.
  • International 1996. Volume 20 pp. 299–300.
  • MSN Encyclopedia & Dictionary 2008. www.encarta.msn.com Accessed March 2009.